Les avocats catalans à l’assaut des failles du droit espagnol

Les avo­cats indé­pen­dan­tistes pro­fitent de la confu­sion pro­vo­quée par le réfé­ren­dum d’autodétermination pour mettre en cause la légi­ti­mi­té de la jus­tice espa­gnole. Entre mili­tants pour­sui­vis pour des motifs contes­tés et images de vio­lences poli­cières multi-diffusées, tout le sys­tème judi­ciaire espa­gnol est per­tur­bé par la crise.

Autour d’Ada Colau, une majorité divisée

Sur la ques­tion de l’indépendance, la maire de Barcelone s’est tou­jours mon­trée pru­dente, cri­ti­quée de toutes parts. Mais pour les membres de sa majo­ri­té, qui regroupe des “pro” et des “anti”, Ada Colau joue son rôle de média­trice.

L’Église catalane face au schisme indépendantiste

La ques­tion de l’indépendance de la Catalogne divise pro­fon­dé­ment l’Église dans la région. Entre de nom­breux prêtres, par­ti­sans d’une République cata­lane, et l’épiscopat qui défend une Espagne uni­fiée, il semble aujourd’hui dif­fi­cile de récon­ci­lier les deux bords. Societat est par­ti à la ren­contre des acteurs de cette crise.

Gérone : le laboratoire politique de Carles Puigdemont

Avant de deve­nir pré­sident de la Generalitat cata­lane, Carles Puigdemont a été maire de Gérone de 2011 à 2016. Une ville acquise à l’indépendantisme dans laquelle il a tes­té ses idées poli­tiques.

Volonté souverainiste : Majorque dans les pas de la Catalogne

Sur l’île de Majorque dans les Baléares, l’influence cata­lane sème la ziza­nie. Un par­ti poli­tique major­quin a pro­po­sé de suivre l’exemple de la Catalogne après son réfé­ren­dum sur l’indépendance. L’île est désor­mais divi­sée entre la mino­ri­té pro-indépendantistes et les sou­tiens au gou­ver­ne­ment cen­tral.

A Vila-Rodona, l’église qui sanctuarise l’indépendantisme catalan

La paroisse du petit vil­lage de Vila-Rodona, dans la pro­vince de Tarragone, a accueilli le 1er octobre der­nier le recomp­tage des voix du refe­ren­dum d’autodétermination de la Catalogne. Les habi­tants de la région voient dans l’église un nou­vel appui pour défendre la cause natio­na­liste alors que la situa­tion poli­tique est actuel­le­ment blo­quée.

En Catalogne, la lutte armée n’a pas trouvé ses héritiers

En Catalogne, la ten­sion ne cesse de mon­ter entre les indé­pen­dan­tistes et le pou­voir de Madrid. Les vété­rans de la lutte armée observent le rap­port de force mais n’ont pas pré­pa­ré de relève après avoir enter­ré les armes il y a deux décen­nies.

Inés Arrimadas, star des anti-indépendantistes

Jeune, par­faite com­mu­ni­cante, extrê­me­ment cli­vante, Inés Arrimadas vise sur­tout le pou­voir espa­gnol. La lea­der d’opposition au Parlement cata­lan est l’archétype même de son par­ti.

Miquel Sellarès, le premier policier de Barcelone

Indépendantiste et cata­la­niste, le fon­da­teur des Mossos modernes, la police cata­lane post-Franco, est un Barcelonais pur-sang qui vibre au son de l’hymne cata­lan depuis son plus jeune âge. Rencontre avec Miquel Sellarès.

Le ni-ni de la maire de Barcelone divise le corps électoral catalan

Ada Colau, maire de Barcelone depuis 2015, ne s’est posi­tion­née ni pour ni contre l’indépendance de la Catalogne. A l’heure où tout le monde doit choi­sir son camp, ses élec­teurs ne sont pas en accord face à cette posi­tion tiède.

Carles Puigdemont : le journalisme au cœur, la politique dans l’âme

Avant de se lan­cer en poli­tique et de deve­nir le pré­sident de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont était jour­na­liste. Ses deux car­rières ont été influen­cées par un même désir : défendre la nation cata­lane et encou­ra­ger son indé­pen­dance.