Le ni‐ni de la maire de Barcelone divise le corps électoral catalan

Ada Colau, maire de Barcelone depuis 2015, ne s’est posi­tion­née ni pour ni contre l’indépendance de la Catalogne. A l’heure où tout le monde doit choi­sir son camp, ses élec­teurs ne sont pas en accord face à cette posi­tion tiède.