Immigrés : les indépendantistes catalans à la recherche de nouveaux alliés

Avec un mil­lion et demi d’ha­bi­tants nés hors d’Espagne sur un total de sept mil­lions, la Catalogne est un car­re­four migra­toire en Europe. Une popu­la­tion que les indé­pen­dan­tistes tentent de séduire à coups de dis­cours pro-diversité et de pro­messes d’ob­ten­tion de la natio­na­li­té cata­lane.

En Catalogne, les immigrés perdus dans leurs identités

Equatoriens, Pakistanais, Honduriens, Marocains ou autres Indiens. En Catalogne, 18 % de la popu­la­tion est d’o­ri­gine étran­gère. Pourtant, elle n’a repré­sen­té que 6 % des votants au réfé­ren­dum pour l’in­dé­pen­dance, le 1er octobre der­nier. Entre dés­illu­sion et atta­che­ment, ren­contres avec les oubliés de l’i­den­ti­té cata­lane.